CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE

 

HERNIES

La chirurgie des hernies (de l’aîne et de l’ombilic) et des éventrations (en général postopératoires) a très largement bénéficié de la chirurgie par cœlioscopie.En effet, cette méthode permet de renforcer la paroi TROP FAIBLE par la mise en place d’une PLAQUE de RENFORCEMENT PARIÉTAL placée à l’intérieur de la hernie au lieu de la placer à l’extérieur.On voit ainsi que la plaque mise par voie cœlioscopique s’appuie sur la paroi abdominale par l’intérieur et donc que plus la poussée sera forte, plus la plaque sera « collée » à la paroi.

 


AVANT INTERVENTION

  1. Intestin pincé dans la hernie
  2. Péritoine tapissant
  3. Muscles écartés par la poussée abdominale (taux par exemple)
  4. peau avec saillie de la hernie

APRÈS INTERVENTION

I- Par abord direct avec plaque (Tension free)

  • La plaque recouvre la région inguinale et est positionnée en avant de la paroi musculo-aponévrotique
  • Il n'y a pas de tension au niveau musculaire

II- Par abord direct sans plaque (dans des cas particuliers)

X suture successive

  • peau
  • muscles
  • péritoine

La paroi n'est SOLIDIFIEE que par SUTURES

 

III- Par voie cœlioscopique (Tension free)

  • La plaque recouvre très largement la hernie et est appuyée en arrière de la paroi musculaire
  • Il n'y a pas de tension au niveau de la paroi musculaire

POUR EN SAVOIR PLUS

 

 

Hernies de l'Aine

Hernies Ventrales

Eventrations

Pour contacter le Dr. Bruto RANDONE, Chirurgien Viscéral et Digestif, cliquez sur Contact